Taille de l’olivier : quelques conseils pour réussir

L’olivier est cet arbre ou arbrisseau qui produit l’olive. Il se distingue par son tronc noueux et ses feuilles de couleur vert pâle. Si vous en avez dans votre jardin, il est important de savoir comment tailler un olivier.

Pourquoi tailler l’olivier ?

La taille de l’olivier a plusieurs avantages. D’abord, cela permet d’aérer l’arbre et lui offre en effet un aspect plus attrayant. La taille de cet arbre lui réduit les risques de maladies. Celui-ci pourra donc vivre longtemps et être bien utile. Le troisième point qui est d’ailleurs le plus grand avantage concerne sa fructification. La taille de l’olivier favorise la fructification.

Quels sont les matériaux utiles pour tailler un olivier ?

Pour faire ce travail d’entretien, quelques outils vous seront utiles.

  • Le sécateur
  • La scie d’élagage
  • Produit de cicatrisation

Tailler l’olivier : les différentes techniques

Avant d’aborder les points concernant la façon de tailler un olivier, il est important de noter que cela se fait à trois différents moments selon l’objectif. Le premier concerne la taille de formation. Celle-ci se réalise à la plantation.

Le deuxième moment correspond à la taille d’entretien. Cette dernière se fait toutes les années en février. Le troisième moment concerne la taille de fructification. Elle se fait tous les deux ou trois ans.

Taille de formation

Identifiez les plus grosses branches (8/10) qui sont réparties autour du tronc de l’olivier. Les 2/10 restants, coupez-les. Ensuite, pincez le rameau central. Le pincement se fait sur la partie souple du bout des branches. Ceci permet de limiter l’allongement.

Taille d’entretien

Commencez par couper les rejets poussés au niveau du pied de l’olivier. Ensuite, coupez les rameaux qui sortent du tronc et enfin, repérez les branches qui poussent vers l’extérieur puis taillez-les.

Taille de fructification

Cette taille de l’olivier est à faire avant que les premières fleurs n’apparaissent. C’est d’ailleurs celle-ci qui favorise la circulation d’air ainsi que la diminution des risques de maladies.

Identifiez les branches de l’année précédente vous ayant déjà donné des fruits puis élaguez-les. Coupez ensuite les banches que vous verrez arquer immédiatement après le dernier rameau d’avant la courbure. Laissez un rameau à fruit tous les 15 cm sur les jeunes oliviers. Les nouveaux rameaux qui partent du tronc doivent être ensuite coupés.

Notez que lorsque les fruits poussent proches du tronc, ils sont généralement meilleurs. Pour ce faire, pensez à raccourcir d’un tiers les branches qui sont plus vigoureuses.

On distingue aussi d’autres formes de tailles à savoir la taille d’ornement et la taille de régénération.

L’olivier d’ornement

Le principal rôle de l’olivier est de produire des olives. Toutefois, si vous voulez donner un aspect d’ornement à votre arbre, sachez que la taille de l’olivier d’ornement n’est pas trop différente de celle de formation de l’olivier de production.

L’objectif avec cette taille est d’obtenir une charpente équilibrée qui forme un gobelet. Cela va permettre d’aérer la frondaison. Ce n’est pas le seul style possible à donner à un olivier. Il en existe également d’autres comme : espagnol à deux troncs    Italien poly conique, Tunisie du Nord candélabre, à la française bifurqué.

Taille de régénération

Elle est aussi appelée la taille de reprise. Elle se fait dans le but de rénover un arbre devenu improductif par manque d’entretien ou par vieillissement. Cette taille de l’olivier consiste à réduire la végétation à un niveau plus bas, plus proche du tronc. Pour que l’arbre ne puisse pas prendre trop de hauteur, un élagage doit être fait entre 5 et 10 ans.

Des astuces utiles

  • Pour bien profiter de votre olivier, pensez à bien l’arroser en période estivale.
  • L’utilisation de l’engrais est presque inutile pour l’olivier en pleine terre
  • Privilégiez un traitement à la bouillie bordelaise qui se fera tous les 2 ans.

Les trucs à éviter

  • Évitez d’utiliser un sécateur qui n’est pas propre
  • Évitez les tailles trop excessives, car elles peuvent fragiliser l’arbre.
  • Évitez les tailles prématurées, car elles n’offrent pas les effets désirés.

L’olivier est un arbre qui mérite un grand soin. Il est donc important que vous lui en accordiez.

Leave a Comment