AccueilImmobilierCombien de mètre carré pour une studette ?

Combien de mètre carré pour une studette ?

Il est courant de trouver des termes comme « studette » ou encore « studio » dans les annonces pour mettre en location des biens immobiliers. La studette est une sorte de studio avec une superficie bien moins consistante (9 m2 au moins). Encore appelée chambre de bonne ou bonbonnière, elle sert d’habitation le plus souvent à des étudiants ou à des personnes qui préfèrent vivre dans un local de petite taille avec le confort qui doit aller avec, plutôt que de vivre moins bien dans des espaces plus vastes ou plus ouverts. Découvrez dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur ce type d’habitation.

Studette : de quoi s’agit-il ?

Connu comme étant le plus petit type de logement, la studette est un tout petit studio de moins de 20 m3 en général. Il s’agit d’un type de logement qui gagne du terrain sur le plan de la demande, dans des zones comme la ville de Paris où le prix du mettre carré est assez important et où il est de plus en plus difficile de trouver de grandes surfaces à acheter. Il faut savoir que la bonbonnière ou chambre de bonne est composée d’une seule pièce et que les sanitaires se trouvent le plus souvent sur le palier (commun avec les autres copropriétaires).

Un studio à une salle de bain séparée de la pièce à vivre principale et peut posséder un jardin ou encore une terrasse ; ce qui n’est pas le cas avec la chambre de bonne. Dans la majorité des cas, ces chambres sont mises en location avec des meubles à l’intérieur ; une option qui convient bien aux étudiants. La plupart du temps, les w.c., la salle de bain et le coin cuisine se trouvent hors de la studette. Il faut néanmoins veiller à ce qu’elle possède un point d’eau et un coin cuisine. Il est parfois possible de retrouver les w.c. carrément à l’extérieur du logement.

Combien de m2 pour une studette ?

Une bonbonnière construite et destinée à la location doit afficher une superficie minimale de 9 m2 de surface loi carrez et avoir un minimum de 1,80 m de hauteur sous le plafond conformément au décret, n°2002-120 du 30 janvier 2002. Le même décret stipule qu’une studette dont la superficie est au-dessus de 20m3 peut être louée en bien immobilier à usage locatif. Il faut savoir que ce métrage est distinct de celui dit « Carrez » qui est obligatoire pour la vente des lots de copropriété qui implique les surfaces au-dessus de 1,80 m sous plafond. Sans oublier que cette règle de droit commun s’étend également aux contrats de bail meublé et non meublé destiné à l’usage d’habitation et n’implique pas les locaux à usage professionnel.

Quel prix pour une studette à Paris ou en Île-de-France ?

Il faut savoir que l’acquisition par achat d’une studette va vous revenir plus chère qu’un grand appartement. Le fait que ces logements coûtent bien plus cher que des appartements de plus grande taille s’explique par une plus forte rentabilité locative au niveau de la bonbonnière. Il n’est donc pas rare de trouver des bonbonnières dont le prix de vente dépasse de 15% celui d’un appartement de 3 pièces en zone parisienne et dans sa proche banlieue. Il faut aussi préciser que ces types de logements sont très demandés par les acheteurs. En région parisienne on retrouve des bonbonnières entre 30 000 et 120 000 euros. L’achat d’une studette se fait le plus souvent sans contracter de prêt immobilier. Vous pouvez donc décider d’acquérir une bonbonnière pour y habiter ou pour la mettre en location en vue de rentabiliser votre investissement.

Sanctions prévues en cas de non-respect des lois

Les superficies définies par les lois pour une studette s’appliquent à toute la France. Cependant, la carence en offre de logements, la population grandissante et le manque de civisme font qu’une catégorie de loueurs loue des superficies inférieures au seuil légal de 20 m3. La loi prévoit néanmoins un certain nombre de sanctions pour de tels cas. Il faut donc procéder à une vérification avant d’investir dans de toutes petites surfaces. Il faut donc faire appel à une notaire qui va vous aider à investir dans un logement qui respecte les normes puisque la superficie n’est qu’une d’entre elles. Il y a entre autres les critères d’équipement d’éclairage naturel, d’accès, etc.

Peut-on vendre une studette de 2 m3 ?

Tenez-vous tranquille, vous pouvez mettre en vente un bien immobilier de n’importe quelle superficie. Une studette de 2 m2 peut être vendue alors qu’un appartement de 140 m2 ne pourra pas bénéficier du même sort chez le notaire en raison d’un certain nombre de normes qui peuvent se superposer. Il convient donc de vous renseigner au maximum sur les normes à adopter pour votre bien immobilier afin d’en tirer le meilleur profit possible. Si votre bien ne respecte pas les normes en vigueur en ce qui concerne les volumes, hauteurs et superficies, il sera déclaré inhabitable par décret préfectoral.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents